mardi 20 novembre 2012

PPL 27 - Lâché sur C172

HDV DC 21h13 / CDB 18h42 -- Total 39h55

Initialement, il était prévu que je fasse une séance de tours de piste en solo pour arrondir à 20h le temps de vol en tant que commandant de bord.
Mais ! Oui j'ai soulevé un lièvre !
Au départ je pensais arriver à l'examen pratique avec 20h de solo, et 23h de double (donc 43h totale) ... et finaliser les 45h TOT / 25h DC avec l'examen ... 
Malheureusement la réglementation impose d'avoir les 25h de double commande lors de l'inscription de l'examen !

Donc il ne me reste que les heures de double à faire ! 

Vu que je ne compte pas faire 5h de vol exclusivement pour réviser l'examen, le vol d’aujourd’hui aura pour objectif d'être lâché sur un autre aéronef du club, le Cessna 172R Skyhawk !

  

Ce week-end, j'ai pris le temps d'épluché le manuel de vol et les checklists, il faut que je sois efficace pour éviter de perdre du temps !  

Ce matin, le brouillard est encore au rendez-vous, obligé d'annuler mon vol. Heureusement j'avais réservé un autre créneau dans l'après-midi !
11h, le brouillard se lève, je saute dans ma voiture. Plus vite je serais au club, plus vite je serais en l'air et plus de temps je pourrais voler.

Arrivé au club, le bleu du ciel est très présent mais les nuages restant sont encore bas. Ça me laisse le temps pour faire ma prévol tranquillement. 



Puis on sort l'avion, on s'installe.


Il n'y a pas à dire ! C'est confortable un C172 !


Le plafond se lève doucement mais sûrement, personne n'est en l'air à Étampes. On roule pour l'essence histoire d'être tranquille au retour. 


On se rend ensuite à l'aire d'attente pour faire les checks moteur puis on s'envole pour des tours de piste.


Rotation, le poids de l'avion se ressent, on est loin des 700kg du C152 !
Le plafond est à 600' sol, mon FI me dit de poursuivre ma montée pour passer on top (au dessus des nuages). 
1000', la hauteur du circuit, je suis pile poil au dessus de la couche, c'est magnifique, il fait un temps superbe ! Je regrette de ne pas avoir installé mon iPhone au dessus du tableau de bord comme d'habitude !
Je tourne la tête pour voir où j'en suis dans la branche vent arrière et .... j'aperçois à peine le terrain. 
110kt, 10° de volet, j'arrive à l'endroit où je dois virer en base, une belle trouée dans les nuages ... ça tombe bien !! 
Finale, 60kt, pleins volets, j'arrondis doucement ... je ne vois plus la piste devant moi. Décidément le tableau de bord est vraiment placé trop haut par rapport aux yeux ce n'est pas top. 
Kiss landing ! 
FI : Voilà ! Je veux que tu me fasses les autres comme celui là ! 

C'est reparti pour un tour, puis 2 et enfin 3. 
Les tours de piste ont l'air d'avoir convenu à mon FI, il m'annonce qu'on va quitter le circuit pour faire un peu de local. 
Virage gauche cap 120, en montée vers 2000' NH pour repasser au dessus de la couche.

Stable 2000'NH ... FI : bon allé une panne moteur ! ... et il réduit tout.
Alors prise de vitesse de plané, 70kt puis recherche de champs posable ... un dans mes 11h qui est pas mal ... virage gauche pour perdre mon altitude, puis droite pour m'axer sur le champs. Volets 10°
Des lignes électriques se dessinent avant mon champs et je sent que ma vitesse va risquer de manquer ... Volets 0°, reprise de 10kt, je passe facilement au dessus des lignes.
200' sol, plein volets pour casser ma vitesse à 55kt.
FI : C'est bon remise des gaz !

On remonte à 2000'NH ... FI : Emmène moi sur le VOR de Pithiviers.
D'accord, alors le NOTAM du VOR de remplacement est retiré, donc l'ancienne fréquence 116.5 est de nouveau en vigueur .... Je le règle sur le VOR, cap 180° à prendre ! Et tant qu'à profiter de ce bel avion, je règle aussi le GPS sur le VOR et, soyons fou, mettons le pilote auto ! Que du bonheur cet avion !

Arrivé à proximité du VOR, mon FI me demande de le ramener sur le terrain d’Étampes.
Hop, carte VAC, cap 331° à suivre à partir du VOR, virage droite ! Rien de plus simple !

Verticale, intégration pour la vent arrière 24, toujours seul dans le circuit. Je me pose comme une fleur avant de retourner au parking.

Après seulement 54 min de vol sur ce C172R et un total de 3h42 sur C172, je suis lâché sur Cessna 172 avec avionique classique (sans Garmin 1000).
Cela me fait 2 avions du club en plus disponible pour voler seul (pour l'instant), le C172R et le C172S (F-GTJC 180ch).



Prochain vol : 22/11/2012 Révision du test !

2 commentaires:

  1. Félicitations!

    Ouah c'est une belle machine! J'aimerai bien un jour voler sur une aile haute comme le C172

    Bons vols.

    Thomas M
    Pilote-pro.com

    RépondreSupprimer
  2. Merci !
    Les Skyhawk en général sont de très belles machines et super agréable à piloter. !
    je pense que je volerai souvent dessus une fois breveté !

    A+

    RépondreSupprimer